La virtualisation, cette arme secrète ...


Il est désormais acquis qu’externaliser l’hébergement de son infrastructure est plus sûr et plus économique que de créer son propre centre serveur. Cela permet d’exploiter des espaces de stockage et des outils logiciels en s’allégeant d’une grosse partie des coûts d’investissement et d’exploitation, de réduire le nombre de serveurs et de transformer une très grande partie des charges fixes en charges variables.

Les bénéfices sont démontrés sur plusieurs autres plans :
  • une performance accrue avec une mutualisation sécurisée : dans un Data Center, un seul et même serveur central peut remplacer plusieurs serveurs de la même entreprise, voire plusieurs serveurs de plusieurs entreprises. En effet, les machines sont devenues tellement puissantes que la « virtualisation » permet de les transformer en plusieurs « serveurs virtuels » indépendants les uns des autres …
  • l’empreinte écologique réduite de façon très sensible grâce au partage des microprocesseurs et à la baisse de l’énergie consommée …
  • une infrastructure souple et adaptable : du point de vue d’un éditeur de services en mode Cloud, le modèle offre la possibilité d’ajuster instantanément ses capacités de traitement et de calcul à la hausse comme à la baisse pour faire face immédiatement à toutes éventuelles variations de charge. La virtualisation rend désormais inutile la réservation « a priori » d’une infrastructure donnée …
  • les coûts deviennent, en grande partie, variables : en effet, les ressources utilisées peuvent n’être mobilisées que sur demande.
Si la technique de virtualisation semble en pleine expansion, c’est qu’en vérité les Data Centers, marché lui aussi en expansion, l’utilise grandement. C’est ce qui explique que les ventes de gros serveurs informatiques tirent la croissance, et non pas celles des ordinateurs personnels (le déclin du PC est entamé depuis 6 ans).

CBC DEVELOPPEMENT a migré, depuis plusieurs années déjà, son offre sur le « on demand ». Les services de sa gamme DQM (Data Quality Management) fonctionnent en mode SaaS / Cloud et s’intègrent en toute transparence pour l’utilisateur derrière n’importe quel site Web ou Base de Données CRM. Ces services permettent en temps réel, l'aide à la saisie, la validation d'informations, la mise à jour et l'enrichissement des Bases de Données.